Jugement : Fadel  Chaker acquitté de l’accusation de terrorisme

Jugement : Fadel  Chaker acquitté de l’accusation de terrorisme
  • Dimanche, 15 Juillet 2018 - 14:49
  • People
  • Nessma

‘’Acte terroriste’’, ‘’menaces de mort’’, telles sont les accusations contre le chanteur libanais Fadel Chaker, parti il y a quelques années en Syrie.

Suite à une plainte portée par le maire de Haret Saida, une municipalité dans le Caza de Saida à son encontre, la star libanaise a été finalement acquittée par un tribunal libanais.

Cet acquittement a été confirmé par le fils du chanteur libanais qui a dévoilé sur les réseaux sociaux une photo de son père barré du mot ‘’innocent’’.

Fadel Chaker avait été condamné à de la prison ferme pour des faits de terrorisme.

Il a, récemment, fait son come back avec une chanson pour la série (لدينا_أقوال_أخرى) (Nous avons d’autres mot pour le dire). Une participation qui a provoqué un tollé sur les réseaux.

Fadel Chaker né d’une mère palestinienne et d’un père libanais s’était radicalisé en portant les armes contre Bachar al-Assad, le président syrien.

Il avait commencé dès 2012 à s’afficher aux côtés d’Ahmad al-Assir, un imam radical lié à des activités terroristes lors d’une manifestation salafiste contre le régime syrien. Dans une vidéo, il s’était vanté d’avoir tué deux soldats et blessé quatre autres.

Fadel Chaker est par la suite condamné par contumace à cinq ans de prison ferme pour offense à un pays ami et incitation à la haine.