Détox après la fête de l’Aïd… Voici les 5 règles d’or

Détox après la fête de l’Aïd… Voici les  5 règles d’or
  • Mardi, 21 Aout 2018 - 15:56
  • Santé
  • وكالات

Après les fêtes, une cure détox à pratiquer sur deux semaines vous aidera à drainer les excès alimentaires et à renouer avec une alimentation saine.

Voici la solution pour se débarrasser de ces excès :

1 Privilégier le naturel

On commence par faire du tri dans sa cuisine ! Exit plats préparés, spécialités laitières et autres produits transformés.

Frais ou surgelé, on ne garde que le brut (légumes, fruits, poissons, viandes blanches, laitages nature…).

Côté féculents, on privilégie les céréales non raffinées et les légumes secs, riches en fibres.

2 Manger des fruits et légumes à chaque repas

Les fruits et les légumes contiennent tous les nutriments indispensables pour éliminer : du potassium qui lutte contre la rétention d’eau et accélère la diurèse, des fibres qui piègent les toxines et les évacuent dans les selles, des antioxydants qui réduisent les inflammations et soutiennent les organes dans leur processus d’élimination, et des nitrates qui favorisent l’oxygénation des tissus.

Consommez des fruits et des légumes à chaque repas ! Parmi les aliments les plus détoxifiants : le poireau, l'artichaut, la patate douce, le chou, la pomme, le citron, la mangue…

Durant la première semaine, on privilégie les formes cuites et chaudes (vapeur, purées, compotes, soupes…) pour faciliter la digestion.

La seconde semaine, on panache avec du cru pour permettre à l’organisme de bénéficier de davantage de vitamines.

3 S’hydrater sans compter

La première semaine, on boit régulièrement de l’eau plate, éventuellement avec un peu de jus de citron, des infusions et du rooibos, une plante d’Afrique du Sud non excitante aux propriétés antioxydantes. A table, on prend un verre d’une eau riche en bicarbonates (Saint-Yorre, Badoit…) et on mise sur les soupes.

La seconde semaine, on continue à bien s’hydrater en favorisant cette fois des eaux minérales riches en minéraux, notamment en magnésium (Contrex, Hépar, Quézac…), et des jus frais maison pour recharger l’organisme en vitamines et minéraux.

3 Réduire le sel

La première semaine, on zappe la salière. Pour donner du goût, on utilise des épices et des aromates qui, en plus, contiennent de nombreuses substances antioxydantes.

La seconde semaine, on réintroduit progressivement le sel et on modère son utilisation.