Des chercheurs repoussent les limites de la fécondation in vitro

Des chercheurs repoussent les limites de la  fécondation in vitro
  • Jeudi, 5 Mai 2016 - 11:56
  • Santé
  • Nessma

Une équipe internationale de chercheurs ont réussi à cultiver des embryons humains pendant une durée record de13 jours. Leurs travaux ont été publiés dans deux revues britanniques, « Nature » et « Nature Cell Biology » , et ont été salués par la communauté scientifique.

Il est à noté que dans la fécondation in vitro (FIV), les embryons développés en éprouvette devaient être implantés au plus tard le septième jour dans l’utérus de la femme pour pouvoir survivre. Avec ces travaux, les chercheurs ont amélioré les chances de réussite de fécondation assistée tout en minimisant les risques de fausse couche.

«Les embryons développés pendant 13 jours l'ont été sans aucun contact avec des cellules maternelles, ce qui montre la possibilité d'un autodéveloppement de l'embryon humain … », explique le Pr Magdalena Zernicka-Goetz, de l'université de Cambridge, responsable de la partie des travaux menée en Grande-Bretagne.

Cette nouvelle technique « donne une opportunité unique de mieux comprendre notre propre développement pendant les stades cruciaux (tout premiers jours de la vie) et ce qui se passe par exemple lors d'une fausse-couche» ajoute-t-elle.