Comment occuper nos bouts de chou durant le mois de Ramadan

Comment occuper nos bouts de chou durant le mois de Ramadan

C’est la question du moment, comment occuper intelligemment nos enfants pendant le ramadan ?

Étant nous-même fatigués, nous n’avons ni la force ni l’énergie de passer nos après-midis à courir dans tous les sens ou à les passer dans un parc sous le soleil brulant surtout avec tout ce qu’il y a à faire. Pour éviter d’être complétement désemparé le jour J, le mieux est de préparer le terrain et d’expliquer bien avant Ramadan le sens de ce mois saint, comment ça se passe etc. Il sera beaucoup plus facile pour les enfants de comprendre votre état et d’être plus réceptif au changement qui arrive et aux activités qui l’accompagnent.

Voici quelques idées pour les occuper les longs après-midis bien chauds du mois de Ramadan :

Leur proposer de jeûner : une partie de la journée qu’ils vont « Ikhaytou » pour en faire une journée entière. C’est aussi une manière de les sensibiliser sur l’effort et de les habituer au mois de Ramadan

Des ateliers créatifs autours de l’islam : pleins d’idée sur le net, une mosquée à colorier, une kaaba en carton à peindre, initiation à la calligraphie, etc

Aller à la plage : une bonne idée de sortie avec les papas à partir de 17h pour éviter les coups de soleil et afin d’avoir le champ libre pour les mamans durant la préparation du diner.

L’atelier lecture : le principe est simple il vous suffit de lire (et d’expliquer par la même occasion) un livre sur le ramadan

La sadaka box : vous pouvez créer une petite boite et inciter les enfants à la décorer. Vous donnerez une petite pièce à vos enfants à mettre dans la boite pour donner aux pauvres. C’est une façon originale de sensibiliser les enfants au sens de l’aumône.

L’apprentissage du Quran : profitons de ce mois pour leur transmettre quelques sourates et leurs mérites.

Participer à la préparation du repas : mettre la table et la décorer, faire le panier de fruits, préparer la table pour la rupture du jeûne avec tout ce qu’il faut (dattes, eau, lait, gâteaux,…) ou alors carrément les faire aider pour la préparation du repas (laver les légumes, mélanger etc) c’est en générale une bonne manière d’impliquer les enfants dans les taches de tous les jours, elle a encore plus de sens durant le mois de Ramadan.

Fabriquer un calendrier pour attendre l’Aïd : Avant l’âge de 6 ans, la notion du temps est très souvent floue chez les enfants. Ils ne comprennent pas forcément notre vision de la chronologie, ils ont besoin de repères clairs pour se situer dans leur journée ou dans leur semaine, imaginez alors ce que ça donne à l'échelle du mois ? Inspiré du calendrier de l’Avent pour Noel, vous pouvez confectionner un calendrier pour le mois de Ramadan avec un petit cadeau à découvrir chaque jour.

Enfin, et pour ceux qui le peuvent (en termes d’organisation et de coût), il y a pas mal d’ateliers proposés aux enfants de différents âges pour occuper les matinées en général.

Romdhankom Mabrouk.