Amine Frigui: le photographe tunisien à la conquête du Far-West

Amine Frigui: le photographe tunisien à la conquête du Far-West

Amine Frigui a su comment draguer les responsables des plus prestigieux magazines de mode dans le monde rien que par ses photos. Il est tout simplement un «génie de l’appareil photo » dont les clichés font la une aux Canada et au Mexique.

Du haut de ses 30 ans, ce Tunisien s’est forgé une carrière internationale dans la «Fashion Photography ».

Avec ses yeux pétillants, son humour, Amine Frigui sait saisir les âmes et les figures à travers son objectif. Ses photos sont attractives et captivantes, qu’elles soient en noir et blanc ou en couleur... chacune d’elles suscite en vous une réaction et ou une émotion.

Fils d’un photographe de mariage, le jeune homme a grandi entre les appareils photos, les caméras, les objectifs et les projecteurs… faire de la photo n’était pour lui qu’un moyen pour gagner de l’argent de poche. « J’accompagnais mon père aux cérémonies de mariage. J'avais 36 clichés à prendre et je ne devais en aucun cas en rater un. C'était le temps des pellicules et des négatifs ».

Après quelques années, il quitte le nid familial pour s'envoler de ses propres ailes. « Etant étudiant, à l’Université Art et métiers, j'avais mon propre e-Book. Il contenait les photographies des plus belles filles de l’établissement... et c'est avec ça que j'ai commencé à être connu et reconnu ». Malgré la diversité des thèmes sur lesquels Amine a travaillé, un seul le séduisait et le captivait : « La femme ». « Mon regard est devenu plus mature, il peut distinguer et voir la beauté de cet être dans n'importe quelle circonstance et situation... ».

Après l’obtention de son diplôme, Amine part au Canada, en 2010, pour finir son troisième cycle et guète par la même occasion le marché canadien. Son premier contrat de collaborant était avec le magazine « Elegant Wedding », pour lequel il réalisa un shooting de mariées avec une « Street Touch ».

Une collaboration qui l’a propulsé dans les affaires (magazines de mode, affiches de film, compagnes publicitaires)…Et du coup, nous ne cessons d’être émerveillés par la magie qu’opèrent les clichés de cet artiste.

Articles Similaires

  • Mardi, 1er Janvier 1980 - 00:00