Le WWF Tunisie salue la décision interdisant l’utilisation de sacs en plastique à usage unique dans les boulangeries

Le WWF Tunisie salue la décision interdisant l’utilisation de sacs en plastique à usage unique dans les boulangeries
Le Fonds Mondial pour la Nature (WWF Tunisie) a salué, jeudi, la décision récemment, adoptée par le ministère de l’Environnement, interdisant l’utilisation de sacs en plastique à usage unique dans les boulangeries, dans le but de réduire les déchets plastiques et de protéger l’environnement. Cette décision exige que toutes les boulangeries en Tunisie arrêtent d’utiliser des sacs en plastique à usage unique et fournissent à leurs clients des options alternatives, à l’instar des sacs réutilisables ou des sacs en papier, a-t-il rappelé, dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Le WWF Tunisie estime que la réduction de la pollution plastique est cruciale pour protéger les océans et la faune, soulignant que l’utilisation des sacs réutilisables ou des alternatives durables, pourrait contribuer à réduire considérablement ,l’impact du plastique sur la planète.
Il a ainsi encouragé les Tunisiens à apporter leurs propres sacs réutilisables lors de l’achat de pain et d’autres produits de boulangerie.
Il est à noter que les sacs en plastique sont totalement, interdits dans toutes les boulangeries tunisiennes à partir d’aujourd’hui jeudi 23 mars 2023, en vertu d’accords de partenariat, signés le 17 mars courant, entre le ministère de l’Environnement, la chambre syndicale des boulangeries et (UTICA) et le groupement professionnel des boulangeries modernes (CONECT).
La décision, qui concerne également, les commerces qui vendent du pain, touchera 5000 boulangeries du pays, (dont 3500 subventionnées et 1500 modernes), qui proposent environ 10 millions unités (de pain) par jour. Ces boulangeries servent environ 5 millions de sacs en plastique à usage unique par jour, selon des données fournies à l’occasion de la signature des conventions avec les deux syndicats.
Tous les locaux de commerce qui vendent du pain sont aussi concernés par cette décision et les contrevenants seront sanctionnés d’amendes allant de 100 dinars à 50 mille dinars.
En effet, l’interdiction des sacs en plastique n’a jamais été effective bien qu’elle soit exigée par la loi depuis 2020 en Tunisie, en vertu du Décret gouvernemental n° 2020-32 du 16 janvier 2020, fixant les types de sacs en plastique dont la production, l’importation, la distribution et la détention sont interdites sur le marché intérieur.
L’article 3 de ce décret prévoit l’interdiction de la production, l’importation, la distribution et la détention sur le marché intérieur des types suivants de sacs en plastique à savoir : les sacs en plastique à usage unique, les sacs d’emballage primaire dont l’épaisseur est supérieure à 15 microns, les sacs en plastique oxodégradables ou oxo-fragmentables, ainsi que les sacs portant la mention « sac biodégradable » dont les essais et analyses montrent qu’ils ne répondent pas aux exigences de biodégradation.
Il interdit, également, les sacs en plastique qui comprennent dans leur composition chimique une concentration totale en métaux lourds supérieure à 100 ppm.

">http://