UTAP : la Tunisie a besoin de réformes économiques profondes

UTAP : la Tunisie a besoin de réformes économiques profondes

UTAP : la Tunisie a besoin de réformes économiques profondes

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) estime que la Révolution pour la liberté et la dignité est loin d’avoir atteint ses objectifs à cause d’une élite politique qui n’a pas su être à l’écoute des véritables préoccupations des citoyens .


L’union évoque, dans un communiqué rendu publique, dimanche, à l’occasion du 7e anniversaire de la Révolution, l’absence de révision du modèle économique, de réformes structurelles et d'alternative aux problèmes de l’emploi, de l’éducation, de la santé, du transport et des caisses sociales.
Elle dénonce l’absence de volonté de trouver des solutions radicales aux problèmes du secteur agricole dont les questions foncières, les circuits de distribution et la crise de l’eau ainsi que les problèmes de la pêche, ce qui a aggravé la "marginalisation" des agriculteurs et des marins-pêcheurs.
Le peuple tunisien qui ne perçoit pas encore les effets positifs de la révolution sur son quotidien perd confiance en ses élites qui sont plutôt préoccupées par les échéances électorales. Ce qui fragilise le pays, lit-on dans la motion.
L’union appelle à protéger le pays contre les ennemis qui menacent sa sécurité et sa stabilité, rendant hommage aux institutions sécuritaire et militaire pour les efforts consentis dans la lutte contre la criminalité et le terrorisme.