Le déficit commercial s’élargit…la balance énergétique en cause

Le déficit de la balance commerciale s’aggrave…

Le déficit de la balance commerciale s’aggrave…
L’Institut national de la statistique, INS, a publié sa note conjoncturelle sur le commerce extérieur aux prix courants, pour les sept premiers mois de l'année 2019.

De cette note, il en ressort que le déficit de la balance commerciale s’est creusé davantage, s’établissant à 11163,8 MD, durant cette période, contre 9946,5 MD, au cours de l'année écoulée.

Le taux de couverture a enregistré une légère hausse de 0,2 points par rapport aux 7 premiers mois de l’année 2018, pour s’établir à 70,5%, contre 70,3%.

L'INS explique que cette situation est inhérente au déficit enregistré avec certains pays tels que la Chine (-3466,1 MD), l’Italie (-1786,4 MD), l’Algérie (-1707 MD), la Turquie (-1502,6MD) et la Russie (-853 MD).

Avec d’autres pays, comme la France (2538,9 MD), la Libye (775,1 MD) et le Maroc de 290 MD, le solde de la balance commerciale a enregistré un excédent.

Hors énergie, le déficit de la balance commerciale se réduit à 6996,6 MD. En effet, le déficit de la balance énergétique s’établit à 4167,3 MD (37,3% du déficit total) contre 3238,2 MD durant la même période en 2018.