La Tunisie appelle la communauté internationale à l'aider pour la restitution des biens spoliés

La Tunisie appelle la communauté internationale à l'aider pour la restitution des biens spoliés

La Tunisie appelle la communauté internationale à l'aider pour la restitution des biens spoliés

Le ministre des domaines de l’Etat et des affaires foncières Mabrouk Korchid a appelé aujourd’hui, mardi5 décembre 2017 la communauté internationale à aider la Tunisie davantage dans ses efforts visant à récupérer ses biens spoliés, compte tenu des résultats médiocres obtenus dans ce domaine.


En six ans, la Tunisie n’a pu récupérer que deux avions, deux yachts, un montant dérisoire de 250 mille dollars ainsi que d’autres montants insignifiants restitués avec l’aide suisse, a-t-il dit, à l'occasion de la conférence internationale sur la restitution de l'argent spolié qui se tient à Washington du 4 au 6 décembre courant.

Et d'ajouter que la Tunisie n'a pu obtenir les jugements finaux, sachant que les accusés ont pris la fuite et n'ont pas été confrontés à la justice tunisienne, malgré les garanties d'un procès équitable.

La Tunisie, a-t-il affirmé, a présenté plusieurs demandes à l'administration et la justice pour la restitution de l'argent spolié, indiquant que la Suisse a également aidé, avec le consentement de la partie concernée par la confiscation, à la restitution de trois millions de dollars de l'argent de l'un des beaux frères de l'ancien président ainsi que d'une autre somme de 28 millions de dinars du Liban, laquelle était détenue par la femme de l'ex président et avait été confisquée.

Il a souligné que la Tunisie qui a besoin de tous les avoirs spoliés en vue d'un développement durable et de la promotion des zones défavorisées, a crée, à cet effet, un compte spécial dans lequel serait déposé l'argent spolié, l'objectif étant de l'utiliser pour le développement et sachant, toutefois, que ce compte demeure limité.