La croissance économique devrait rebondir à 4% cette année

La croissance économique devrait rebondir à 4% cette année

La croissance économique devrait rebondir à 4% cette année
La Banque mondiale (BM) a révélé dans sa dernière édition des Perspectives économiques mondiales qu’en Tunisie, la croissance économique devrait rebondir à 4% en 2021 après un recul historique de 8% en 2020.

Néanmoins, la BM prévoit, également, un ralentissement de la croissance tunisienne de 2,6% en 2022 et de 2,2% en 2023.

Dans la région Moyen-Orient et Afrique du nord (MENA), la Banque s'attend à une augmentation de 2,1% de la production en 2021, ce qui correspond à une progression plus soutenue que prévu mais inférieure à la moyenne de la dernière décennie (2010-2019).

D'après l'Institution de Bretton Woods, la région devrait bénéficier du récent redressement des prix pétroliers, de l'augmentation de la demande extérieure et de l'atténuation des perturbations économiques dues à la pandémie.

Avec l'accélération de la vaccination, l'assouplissement des restrictions de déplacement, l'allègement des réductions de la production pétrolière et l'atténuation des problèmes budgétaires, la croissance devrait s'accélérer à 3,5 % en 2022 dans la région Mena.

Néanmoins la banque a alerté concernant les perspectives sont incertaines et dépendent de l'évolution de la pandémie, de l'accès aux vaccins et de la volonté des populations de se faire vacciner.

En outre, l'institution évoque d'autres risques qui pourraient avoir un impact sur la croissance dans la région comme l'agitation sociale, les conflits et la hausse des prix des denrées alimentaires, les risques politiques et les flambées récurrentes du Covid-19.