La BERD disposée à financer des projets de production d’énergies renouvelables en Tunisie

La BERD disposée à financer des projets de production d’énergies renouvelables en Tunisie

La BERD disposée à financer des projets de production d’énergies renouvelables en Tunisie
Nodira Mansurova, responsable des opérations de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) en Tunisie a réitéré la disposition de la Banque à financer de nouveaux projets de production d’énergies renouvelables et l’élaboration d’une feuille de route pour la réduction des émissions carbone du secteur industriel à l’horizon 2050.

Lors d’une rencontre avec la ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Neila Gongi, au siège du département, la responsable européenne a, par ailleurs, affirmé la volonté de la BERD de diversifier ses domaines de partenariat avec la Tunisie et à poursuivre son appui notamment pour le secteur tunisien de l’énergie, des énergies renouvelables et du transfert électrique.

Les deux responsables ont également, abordé le programme mis en place par la BERD pour contribuer à l’amélioration des performances de la STEG à travers un crédit de 300 millions d’euros (soit près de 973 millions de dinars), accompagné d’un don de l’ordre de 24 millions d’euros (soit prés de 77,8 millions de dinars), afin de l’aider à mettre en place un nouveau système informatique, améliorer sa gouvernance et numériser ses services.

Rappelons que l’accord de prêt en question a été signé à Tunis, le 3 février 2021. Ce programme de financement de 300 millions d’euros permettra à la STEG de mettre en œuvre une feuille de route qui marquera le passage vers une entreprise plus durable.

Le programme de financement en question se compose de deux mécanismes. Le premier, d’un montant de 100 millions d’euros, vise à une stabilisation immédiate dans le cadre du Programme d’appui des infrastructures essentielles de la BERD. Le deuxième, d’un montant maximal de 200 millions d’euros, aidera à financer les engagements à court et moyen termes de la STEG.

La ministre a de son côté, mis l’accent sur l’importance des efforts fournis par la banque depuis 2012 en matière d’assistance technique et financière aux PME, affirmant l’engagement mutuel à poursuivre le partenariat dans plusieurs domaines, dont ceux des énergies renouvelables et du développement du réseau national de transfert électrique.