La BAD accorde une ligne de crédit de 147 MD à la BH

La BAD accorde une ligne de crédit de 147 MD à la BH

La BAD accorde une ligne de crédit de 147 MD à la BH

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi, à Abidjan (Côte d'Ivoire), une ligne de crédit de 60 millions d’euros, soit 147 millions de dinars (MD) à la Banque de l’Habitat (BH) de Tunisie. Selon un communiqué publié, jeudi, par la BAD, cette facilité aidera la BH à renforcer ses activités de financement du commerce international pour les petites et moyennes entreprises (PME).


La facilité qui constitue une source de financement stable, permettra à la BH de disposer des liquidités nécessaires en devises, dans une période économique difficile, pour préfinancer l’acquisition des produits énergétiques, des équipements de construction, des engrais, et des outils de production utilisés dans les secteurs clés, tels que l’industrie manufacturière, le bâtiment, la santé, l’éducation, les services et l’agriculture.

La ligne de crédit offrira à la BH des ressources à moyen terme destinées à renforcer et à intensifier le secteur financier tunisien, améliorant ainsi l’environnement économique, en général, et celui de l’accès aux financements des PME en particulier, a indiqué la BAD. Ce projet est en droite ligne avec des objectifs de la BAD et en particulier la stratégie de développement du secteur financier de la Banque qui vise à améliorer l'accès aux financements des PME et PMI, à élargir et approfondir les systèmes financiers.

La facilité est également alignée avec quatre des cinq hautes priorités de la Banque (High5), à savoir (i) nourrir l'Afrique (soutien au secteur agricole) ; (ii) Industrialiser l’Afrique (financement de l’industrie manufacturière), (iii) Intégrer l'Afrique (financement des échanges commerciaux avec les pays du Maghreb et avec le reste du continent) et (iv) Améliorer les conditions de vie des populations (financement des équipements médicaux, des matériaux de construction des logements sociaux).