‘’Build up Tunisia’’ formera 30 entrepreneurs

L'association AlJil lance le projet ‘’Build up Tunisia’’

L'association AlJil lance le projet ‘’Build up Tunisia’’

L'association AlJil (La génération) a annoncé, mardi 20 février, le lancement d'un projet baptisé ‘’Build up Tunisia’’ (Construire la Tunisie), visant à encadrer et former 30 jeunes entrepreneurs tunisiens.


Il sera question d'accompagner ces jeunes dans leurs projets, et ce, dans divers domaines comme l'agriculture, le tourisme, l'industrie et l'économie numérique.

‘’Financé par l'Initiative de Partenariat des Etats-Unis au Moyen-Orient (MEPI) à hauteur de 400 mille dinars, ce projet a pour principal objectif d'aider les jeunes entrepreneurs à réaliser leurs projets’’, a indiqué, Rassem Fakfakh, Président de l'association.
Ce projet, a-t-il dit, ciblera les régions du Kef, de Sidi Bouzid, de Sfax et de Nabeul, précisant que ce projet est le résultat du diagnostic mené par l'association en 2013.

Ce diagnostic, a-t-il ajouté, a démontré que les obstacles socioéconomiques et l'absence de sources de financement sont les principales causes de la désaffection des jeunes tunisiens pour la vie publique et politique.

Des projets ambitieux et des postes d’emploi nouveaux

Il a fait savoir que depuis octobre 2017, l'association a reçu 200 demandes de participation, soulignant que 60 jeunes ont été sélectionnés lors de la première phase de ce projet pour bénéficier de formations sur le lancement de projets.

A l'issue de ces formations, a-t-il ajouté, 30 entrepreneurs seront sélectionnés pour lancer leurs projets, précisant que l'association prendra en charge les dépenses de la formation, des sessions de formation et de l'inscription dans le registre du commerce.
Fakfakh a, par ailleurs, indiqué que ces financements varieront entre 5 mille et 1 million de dinars, soulignant que ces projets peuvent générer jusqu'à 15 postes d'emploi.