Saudi Aramco a vendu 3 milliards d’actions à 32 riyals

L'Arabie saoudite réalise le plus important premier appel public à l'épargne de son histoire

L'Arabie saoudite réalise le plus important premier appel public à l'épargne de son histoire
L'Arabie saoudite vient de réaliser le plus important premier appel public à l'épargne de son histoire, en vendant des actions de son géant monopole pétrolier.

Saudi Aramco a vendu 3 milliards d’actions à 32 riyals (8,53 dollars) chacune lors de son introduction en bourse, selon une source proche du processus d’introduction en bourse. Cela signifie que l'accord a rapporté plus que le chinois Alibaba (BABA) à ses débuts publics en 2014.

L’introduction en bourse évaluait Aramco à environ 1 700 milliards de dollars, ce qui en faisait la société cotée en bourse la plus précieuse au monde, devant Apple (AAPL), qui s’élevait à environ 1,15 billion de dollars.

Saudi Aramco a annoncé le mois dernier son intention de vendre environ 1,5% de ses 200 milliards d'actions. Reuters a indiqué que la taille de la transaction pourrait encore atteindre 29,4 milliards de dollars, si une option de vente de plus d'actions est exercée.