« JP Morgan Chase » met en garde contre l'effondrement de l’économie tunisienne

« JP Morgan Chase » met en garde contre l'effondrement de l’économie tunisienne

« JP Morgan Chase » met en garde contre l'effondrement de l’économie tunisienne
Dans un rapport évaluant la situation économique en Tunisie suite à la crise du coronavirus qui a affecté énormément de secteurs, la banque américaine « JP Morgan Chase » prédit la récession et de la détérioration des finances publiques, en plus de la montée des dettes à des niveaux inquiétants.

Selon le rapport, l'économie tunisienne devrait se contracter de 7% avant de remonter à 3,5% en 2021, compte tenu des conséquences de la pandémie, alors que le déficit budgétaire total devrait atteindre 7% du PIB pour cette année.

La banque a déclaré dans son rapport : « La Tunisie est considérée comme un pays à haut risque dans notre analyse du risque de remboursement souverain de l'Union européenne. Les crédits en Tunisie ne sont pas autant élevés qu'ils l'étaient en mars, mais sont néanmoins plus larges de 245 points et par rapport à l'année précédente, ils ont atteint des niveaux sans méfiance."

Quant à la dette extérieure, elle représente près des trois quarts de la dette publique.

Le rapport indique également que la Tunisie a réussi à subvenir à 80% de ses besoins en devises cette année malgré son non-paiement de prêts multilatéraux et bilatéraux en juin, à l'exception de Fonds monétaire international.