INS : Le déficit commercial s’améliore de 10%

INS : Le déficit commercial s’améliore de 10%

INS : Le déficit commercial s’améliore de 10%
L’'Institut national de la statistique (INS), a publié sa note sur le Commerce Extérieur aux prix courants (CVS-CEC), août 2021, révélant que le déficit commercial s'est allégé, au mois d'août 2021 pour s'établir à 1275,4 millions de dinars (MD) contre 1409,3 MD en juillet 2021.

Le taux de couverture a gagné, en août 2021, 3,5 points par rapport à juillet 2021 pour s'établir à 75,7%.

" Après un net repli au mois de juillet 2021, les échanges commerciaux reprennent du rythme en août. En effet, les importations ont augmenté de 3,7% et les exportations ont progressé de 8,7%, retrouvant ainsi leurs niveaux d'avant pandémie (+3,8% par rapport à février 2020) ", a précisé l'INS.

Hors produits énergétiques les exportations ont enregistré une hausse de 11,6% contre une baisse des importations de 4,6%.

Après avoir affiché une baisse au mois de juillet 2021, les exportations ont repris du rythme. Elles ont augmenté de 8,7% pour se chiffrer à 3976 MD en août 2021. Cette amélioration est expliquée par une hausse de 14,2% sous le régime offshore, atténuée en partie par une baisse de 3,7% sous le régime général.

Le rebond des exportations du secteur des industries mécaniques et électriques (+18,2%) est à l'origine de plus de 80% de la hausse globale des exportations du mois de juillet. Cette accélération est expliquée principalement par la hausse des exportations des machines, appareils et matériels électriques.

De même, les exportations du secteur textiles, habillements et cuirs ont cru de 8,7% et celles du secteur des mines de 21,1%.

En revanche, le secteur de l'agriculture et industries agro-alimentaires a enregistré une baisse de 2,7% et celui de l'énergie un repli de 19%.

Les exportations vers les pays de l'Union Européenne ont enregistré une augmentation de 17,3%, provenant de la majorité des pays européens dont principalement l'Italie (+39,3%). Cependant les exportations tunisiennes ont accusé une baisse avec les pays du Maghreb de (-32,8%), la Turquie (-58,8%) et la Chine (-20,2%).

En août 2021, les importations ont progressé de 3,7% pour s'établir à 5251,4 MD, mais demeurent au-dessous des niveaux enregistrés avant pandémie (-4,5% par rapport février 2020).

Cette augmentation est principalement due à l'accroissement enregistré au niveau des importations des produits énergétiques (+95,2%), des matières premières et demi-produits (+7,9%) et des biens de consommation (+3,3%).

Hors produits énergétiques, les importations ont enregistré une baisse de 4,6% en raison de la régression des importations des produits de l'alimentation (-40%) et des biens équipement (-14,6%).

Les importations avec les pays de l'Union Européenne ont augmenté de (+10,5%) principalement les Pays-Bas.

Elles ont connu une hausse de 31,3% avec les pays de l'UMA, essentiellement, l'Algérie (+43,2%) et l'Égypte (+81,7%), ainsi qu'avec la Chine (+9,9%) et la Russie (+235,8%). En revanche les importations ont enregistré une baisse de (-12,1%) avec la Turquie.

Les exportations du trimestre s'achevant en août 2021, ont stagné de (+0,2%) comparé aux trois mois précédents. Les importations ont enregistré une hausse de (+4,8%) par rapport au trois mois précédents.