Hausse de l’encours de la dette publique de 12,2%

Hausse de l’encours de la dette publique de 12,2%

Hausse de l’encours de la dette publique de 12,2%
Selon les données publiées par le ministère des Finances (Résultats provisoires de l’Exécution du Budget de l’Etat), l’encours de la dette publique a atteint près de 101,2 milliards de dinars, à fin août 2021, contre 90,2 milliards de dinars, durant la même période de l’année écoulée, ce qui correspond à une hausse de 12,2%.

L’encours de la dette intérieure s’élève à 41 milliards de dinars, alors que celui de la dette extérieure est de l’ordre de 60,2 milliards de dinars.

Il est à noter que :

  • 57% de l’encours de la dette extérieure est contracté dans le cadre d’accords de coopération multilatérale,
  • 25,9% auprès du marché financier,
  • 17,2%, dans le cadre d’accords de coopération bilatérale.

Concernant la contraction de cette dette :

  • 62,7% est contracté en euros,
  • 20% en dollars,
  • 10,5% en yen japonais,
  • 6,9% en d’autres devises étrangères.

Le département des Finances a fait savoir, aussi, que le service de la dette publique a augmenté de 34%, durant les huit premiers mois de l’année, à 10,2 milliards de dinars, contre 7,6 milliards de dinars, à fin août 2020.

Dans cette même tendance haussière, le remboursement du principal de la dette a évolué de 49%, passant de 5,1 milliards de dinars à 7,6 milliards de dinars, durant la période août 2020- août 2021.

Pour ce qui est de remboursement des intérêts, il est resté presque stable au niveau de 2,5 milliards de dinars.