FTAV : 98% des agences de voyages menacées de faillite

FTAV : 98% des agences de voyages menacées de faillite

FTAV : 98% des agences de voyages menacées de faillite
Le président de la Fédération Tunisienne des Agences de Voyages (FTAV), Jabeur Ben Attouch, a déclaré hier, jeudi 24 septembre 2020, que 98% des agences de voyages exerçant en Tunisie, sont menacées de faillite, d'ici fin octobre 2020.

Il a précisé que le secteur court un grand risque, si les mesures d'appui financier prises par le gouvernement en faveur du secteur, depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, ne sont pas mises en exécution.

Le responsable a mis en garde contre l'effondrement d'une activité, qui compte plus de 1 300 agences de voyages et près de 20 mille emplois directs et indirects, soulignant que 28% des agents exerçant dans cette filière ont été déjà licenciés, après le confinement général.

Se référant à une étude que vient d'être réalisée par la FTAV, Jabeur Ben Attouch a fait savoir que 80% des agences de voyages ont affirmé qu'elles ne pourront plus résister à cette crise et honorer leurs engagements financiers, au-delà du mois de septembre courant.

98% des agences ont fait savoir qu'elles seront menacées de faillite, si l'Etat n'intervient pas, en activant la mesure relative à la mise en place d'une ligne de crédit de 500 millions de dinars, destinée à permettre aux établissements hôteliers et touristiques touchés par la pandémie de Covid-19, de payer les salaires de leurs employés.

« Jusqu'à ce jour, aucun crédit n'a été octroyé à l'une de nos agences », a-t-il noté, soulignant que 50 agences uniquement ont reçu l'accord de principe des banques, sur un total de 268 agences qui se sont inscrites sur la plateforme "entreprise.finances.gov.tn" pour bénéficier de ces crédits.

Jabeur Ben Attouch a appelé le gouvernement à intervenir pour activer des lignes de crédit qui permettront de sauver l'industrie touristique tunisienne.

Il a par ailleurs, annoncé que les difficultés financières des agences de voyages vont s'aggraver davantage, étant donné qu'elles ne seront plus en mesure d'honorer leurs engagements vis-à-vis des sociétés de leasing, pour ce qui est des financements pour l'acquisition de moyens de transport, en 2019.

Dans ce cadre, Ben Attouch a appelé le gouvernement à intervenir auprès des banques pour reporter les échéances du leasing, et aussi des différents charges (impôts, CNSS, crédits bancaires...), jusqu'au mois de décembre 2021.

Finalement, le président de la FTAV, a fait savoir que la Fédération se penche, ces derniers jours, sur l'élaboration d'un projet instaurant une meilleure cohabitation entre le tourisme et le virus Covid-19.

Ce projet, qui sera présenté à l'Association internationale du transport aérien (IATA), l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), vise à permettre à l'agence de voyages de retrouver son rôle de "garante et gardienne" de cette cohabitation, et ce, partant du constat que les cas de contamination enregistrés ont été le résultat du tourisme non assisté et non accompagné.

« En Tunisie, nous n'avons enregistré aucun cas de contamination parmi les touristes qui sont entrés dans le cadre de voyages organisés par les agences de voyages », a-t-il assuré.