APIA : Hausse des investissements agricoles approuvés de 29%

APIA : Hausse des investissements agricoles approuvés de 29%

APIA : Hausse des investissements agricoles approuvés de 29%
D’après les statistiques publiées par l’Agence Promotion des Investissements Agricoles (APIA), 2 314 opérations d'investissement d'une valeur de 322,8 millions de dinars (MD) ont été approuvées durant les 9 premiers mois de 2021, en hausse de 16% en nombre et de 29,4% en valeur, en comparaison avec la même période de 2020.

Les investissements approuvés permettront la création de 2548 emplois permanents, contre 2243 au cours de la même période en 2020.

Ces investissements ont bénéficié de subventions d'un montant de 98,7 MD, dont une enveloppe de 40,7 MD mobilisée pour l'acquisition de matériel agricole (988 tracteurs agricoles).

D’après l’Agence, les comités d’octroi d’avantages ont approuvé 36 prêts fonciers d’une valeur de 5,8 MD contre 40 prêts d’une valeur de 6,1 MD durant la même période de l'année 2020.

Ces prêts permettront l'intégration de 375 hectares de terres dans le cycle économique contre 397 hectares de terres au cours des années 2020.

L’APIA a fait savoir, en outre, que la valeur des investissements approuvés dans l'oléiculture s'est élevée à 65,3 MD, en hausse de 22% par rapport à 2020, alors que ceux destinés au secteur des services agricoles ont augmenté de 25,4% à 34 MD.

Par ailleurs, 16 opérations d'investissement d'une valeur de 24,1 MD ont été approuvées au profit des sociétés de mise en valeur et de développement agricole (SMVDA), contre 6 opérations d'une valeur de 1,9 MD, à fin septembre 2020.

Les investissements approuvés au profit des jeunes et des femmes entrepreneures ont, aussi, augmenté respectivement, de 10,4% et de 11,6%.

En revanche, les investissements approuvés dans le secteur de l'aquaculture ont diminué, se limitant à l'approbation de 4 opérations liées à l’élevage en cages flottantes et à la conchyliculture.

De même, les investissements approuvés dans le secteur de la première transformation ont régressé de 16,1%, pour se limiter à 20,8 MD.

Il importe de noter que les investissements déclarés, à fin septembre, se sont élevés à 4603 opérations, d’une valeur de 903 MD.