La sécheresse à l’origine de 500 MD de pertes dans les grandes cultures

500 MDT de pertes pour les grandes cultures dues à la sécheresse

500 MDT de pertes pour les grandes cultures dues à la sécheresse

Les dégâts enregistrés au cours de la saison des grandes cultures, causés par la sécheresse qui a frappé la plupart des gouvernorats producteurs, se sont élevés à 20%, dans le gouvernorat de Béja, et 90% pour Zaghouan, avec des pertes estimées à 500 millions de dinars, rapporte le Syndicat des agriculteurs de Tunisie, SYNAGRI.


Devant cette situation, le SYNAGRI a demandé, dans un communiqué, de mettre en œuvre le Fonds des catastrophes naturelles dans les gouvernorats sinistrés. Il a notamment exigé l’adoption de critères objectifs qui tiennent compte du coût de la production tout en révisant le prix référentiel des céréales lors de la production (blé dur, tendre et orge) en se basant sur la hausse du coût de production.

L’organisation a exprimé son mécontentement de la décision de maintenir les mêmes prix, lors de la production, fixés en 2017 et dont le syndicat avait demandé la révision, étant donné les conditions climatiques difficiles.