Une exposition virtuelle et gratuite exhibe les costumes de « The Crown » et « The Queen’s Gambit »

Une exposition virtuelle et gratuite exhibe les costumes de « The Crown » et « The Queen’s Gambit »

Une exposition virtuelle et gratuite exhibe les costumes de « The Crown » et « The Queen’s Gambit »
« The Queen’s Gambit » et « The Crown », deux grosses séries à succès, deux séries qui nous font voyager dans le temps et surtout deux séries avec une garde-robe qui fait rêver. A défaut de posséder les costumes de la série, le Brooklyn Museum, en partenariat avec Netflix, nous offre une visite virtuelle d’une exposition exceptionnelle, baptisée « The Queen and The Crown : A Virtual Costume Exhibition ».

Comme son nom l’indique, elle présente une visite autoguidée de l’environnement immersif à 360 degrés et en 3D supervisé par le conservateur principal de la mode au Brooklyn Museum, Matthew Yokobosky, en ligne et gratuitement les costumes des séries depuis le 23 octobre jusqu’au 13 décembre 2020.

https://www.thequeenandthecrown.com/

« The Queen and The Crown : A Virtual Costume Exhibition » permet aux visiteur(se)s de cliquer sur les tenues pour avoir accès aux détails des différentes pièces exposées qui sont accompagnées d’un clip vidéo qui restitue le moment de la série et d’une explication de la tenue pour chaque série.
« The Queen’s Gambit » est une adaptation du roman de Walter Tevis, où Scott Frank nous plonge au cœur des années 60, tissant d’un fil rouge le parcours d’une jeune prodige des échecs qui surmonte une tragédie familiale et une dépendance à la toxicomanie pour devenir la meilleure joueuse d'échecs au monde, Beth Harmon interprétée par Anya Taylor-Joy, vêtue de tenues glamours et soignées, évoluant au fil du temps et de sa personnalité.
La série « The Crown » retrace (hormis certaines libertés prises par les scénaristes) l’histoire, les romances, les intrigues personnelles les rivalités politiques, et le règne de la reine d'Angleterre, Elizabeth II (incarnée par Olivia Colman et Claire Foy), contée en fil rouge depuis les années 40 jusqu'aux temps modernes, sans oublier les membres de la Maison Windsor.
On retrouve dans cette exposition les tenues imaginées par la costumière Amy Roberts sous toutes ses coutures, notamment celle de la reine, de la princesse Margaret ou encore de la Première ministre Margaret Thatcher et la robe reconstituée du mariage de Lady Di.