Slaheddine Essid : Décès du parrain du petit écran

Slaheddine Essid : Décès du parrain du petit écran

Slaheddine Essid : Décès du parrain du petit écran
Le réalisateur Slaheddine Essid est décédé ce matin du 29 juin, après un long combat contre la maladie, d’après une annonce faite par la télévision nationale.

Considéré comme le réalisateur tunisien le plus accompli qu’a connu la scène audiovisuelle, Slaheddine Essid est un pionner des feuilletons tunisiens qui tire aujourd’hui sa révérence, laissant derrière lui de grands chefs d’œuvre.

Dès les années 90 avec le feuilleton culte « El Khottab Al Bab », jusqu’aux années 2000 avec « Mnamet Aroussia », « Gamret Sidi Mahrous », Slaheddine n’a jamais cessé durant toute sa carrière de divertir le peuple tunisien, avec sans oublier les grands succès comme « Loutil », « Choufli Hal », « Nsibti Laaziza » et « Dar Louzir ».

Collaborant avec les plus grands acteurs, il nous a réunis lors de nos soirées ramadanesques, il a rendu nos après-midi caniculaires plus agréables, en nous faisant passer du rire aux larmes, des plus grands feuilletons aux meilleures sitcoms, le réalisateur tunisien Slaheddine Essid a bercé plusieurs générations avec ses nombreuses œuvres artistiques.

Les plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu’à la grande famille de la Télévision.