Palmarès littéraire de la Foire internationale du livre de Tunis 2021

Palmarès littéraire de la Foire internationale du livre de Tunis 2021

Palmarès littéraire de la Foire internationale du livre de Tunis 2021
Le Palmarès littéraire de la 36ème édition de la Foire internationale du livre de Tunis (FILT), session Chedli Klibi, a été dévoilé, jeudi 11 novembre 2021, à l'issue de la cérémonie d'ouverture.

Placée sous le signe ‘’Le livre, meilleur compagnon de l'Homme’’, l'édition 2021 de la FILT qu'abrite le Parc des expositions du Kram, à Tunis, est organisée du 11 au 21 novembre 2021. Habituellement organisée au printemps, la Foire présidée par Mabrouk Manai, se tient exceptionnellement en cette période de l'année après un report depuis 2019 causé par la pandémie du Covid-19.

Cette édition 2021 coïncide avec la célébration du 60ème anniversaire de la création du ministère de la Culture Tunisien en guise de reconnaissance à son fondateur, Chedli Klibi, premier ministre de la Culture sous la présidence de feu Habib Bourguiba.

L'annonce des lauréats a eu lieu, dans l'après-midi, en présnece de la ministre des Affaires Culturelles, Hayet Ktat Guermazi. A cette occasion, un hommage a été rendu à feu Chedli Klibi, figure éminente de la scène politique et culturelle tunisienne décédée le mercredi 13 mai 2020, à l'âge de 94 ans.

La FILT 2021 rend également hommage à Bechir Ben Slama, écrivain et homme politique auteur de plusieurs publications en arabe et de traductions qui a également occupé le poste de ministre de la Culture dans les années 80.

Un hommage a été aussi rendu à deux journalistes et animateurs radio, Fraj Chouchène et Saida Dou Kaid.

Huit prix ont été décernés dans les différents genres littéraires dont celui du Roman, de la Nouvelle, de la Poésie, des Recherches et des Etudes, de la Traduction, de la Littérature d'enfance et de la jeunesse ainsi que de l'Edition.

Tous les livres primés sont en langue arabe, excepté celui de Noureddine Dougui ‘’Wassila Bourguiba, la main invisible’’, lauréat du Prix des Recherches et des Etudes (ex aequo).

Parmi les autres prix décernés, on cite le prix de la traduction qui récompense des œuvres traduites de et vers l'arabe alors que le prix d'édition est décerné à la meilleure maison d'édition.

Voici le Palmarès complet, avec mention du nom des auteurs et une traduction littérale des titres primés :

- Prix du Roman : Mohamed Aissa Meddeb pour (Le Hamman d'Or)

- Prix de la Nouvelle : Tarek Lammouchi (Insomnia, les histoires avant de dormir)

- Prix de la poésie : Saied Etway

- Prix des Recherches et des Etudes (ex aequo) : Feu Mohamed Ali Habachi (Les Mouvements d'opposition et les procès politiques) et Noureddine Dougui (Wassila Bourguiba, la main invisible)

- Prix de la Traduction (ex aequo) : Mohamed Mokhtar Abidi et Sameh Hamdi pour la traduction de "Etude d'histoire ifrîqiyenne et de civilisation musulmane médiévale" de feu Mohamed Talbi

- Prix de la Littérature d'enfance (ex aequo) : Fathia ben Fraj (Machine prétentieuse) et Hasnaoui Ezrai (Espoir)

- Prix de la Littérature de Jeunesse (ex aequo) : Youssef Rzouga (Le Jardin de Hani) et Ismahane Fejani pour (Idir)

- Prix de l'Edition : Nivana Editions de Hafeth Boujmil