Mostra de Venise 2020 : Kaouther Ben Hania primée

Mostra de Venise 2020 : Kaouther Ben Hania primée

Mostra de Venise 2020 : Kaouther Ben Hania primée
Le festival international du film de Venise s'est ouvert mercredi 2 septembre, accueillant les plus grands acteurs, réalisateurs et leurs films afin de décerner les prestigieux prix. Et pour cette 77ème édition, notre réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania vient de remporter le prix «Edipo Re for inclusion» pour son film «L’homme qui avait vendu sa peau».

Dans son nouveau long métrage dramatique de 90 minutes, Kaouther Ben Hnia met en scène Sam Ali, un syrien vivant avec l’espoir de rejoindre son amoureux à Paris. En fuyant son pays pour le Liban afin d’échapper à la guerre qui ravage son pays il se retrouve coincé sans papiers ou aucun document officiel. Il commence alors à travailler dans des galeries d’art de Beyrouth où il rencontrera un célèbre artiste américain qui le transformera en une œuvre d’art en tatouant un visa sur son dos.

Pour son 4ème film en compétition officielle, la réalisatrice tunisienne a concocté un casting faramineux avec la grande Monica Belluci, Yahya Mahayni, Dea Liane, Husam Chadat, Darina Al Joundi, Rupert Wynne-James, et Najoua Zouhair.

La réalisatrice a conquis le public et recueilli les éloges des critiques internationaux avec son dernier film, qui avait été retenu en compétition officielle « Orizzonti ».

Parmi les 19 films sélectionnés en compétition dans cette section parallèle, Kaouther Ben Hania a séduit les membres du jury qui lui ont décerné le prix, « Edipo Re for inclusion», un prix décerné à une figure du cinéma qui s'est distinguée par une approche hautement inclusive du cinéma et attentive à « l'autre » donnant lieu à une nouvelle perspective ouverte à la diversité.

Lors de l’annonce du prix, le film a été jugé «complexe, drôle et libérateur, méritant de faire son entrée dans tous les cinémas du monde».