‘’Dépassements’’ de Nadia Ghrab, ou les frontières du Moi…

Les ‘’Dépassements’’ de Nadia Ghrab, à l’ADFE-Tunisie

Les ‘’Dépassements’’ de Nadia Ghrab, à l’ADFE-Tunisie
L’Association Démocratique des Français à l'Etranger (L’ADEF) en Tunisie, organise samedi 22 février 2020, à 16h au siège de l'Association, une présentation du livre ‘’Dépassements’’ de l’écrivaine franco-tunisienne d’origine égyptienne, Nadia Ghrab, en sa présence.

Nadia Ghrab, vit entre trois pays, l’Egypte son pays de naissance, la Tunisie son pays par amour d’un homme qu’elle épousa il y a belle lurette et la France son pays d’adoption. De formation scientifique et enseignante de carrière, à l'Ecole nationale des ingénieurs tunisiens, ENIT, Nadia trace un cheminement personnel dans l’univers de la littérature francophone par un recueil de nouvelles intitulé ‘’Dépassements’’. 

Aller ver l'Autre....Un travail de partage...

A partir d'images et d'impressions, glanées ici et ailleurs et dans un triangle riche en paysages, en hommes et en émotions, elle raconte dans ce recueil, des histoires vécues dans les trois pays auxquels elle appartient, l'Egypte, la Tunisie et la France.

Le livre est composé de huit nouvelles ayant des teneurs inégales. Les titres des textes sont évocateurs : ‘’A la recherche de je ne sais quoi’’, ‘’Asmahan, princesse des mille et une nuits’’, ‘’Jeu de miroir en train’’, ‘’Seul dans la foule’’…Du Caire où elle revient de voyage, elle découvre ce que sa mère a toujours appris sur les hommes, les marchands, les souks, les tissus ; le prix des objets et le haut rang que tient celle-ci et le respect qu'on lui voue dans la société.

Avec ’’Dépassements’’, Nadia Ghrab ose franchir les frontières du Moi et de la solitude pour aller vers l’autre, à travers ce travail de partage qu’est l’écriture.