Le prix Goncourt 2021 décerné à Mohamed Mbougar Sarr

Le prix Goncourt 2021 décerné à Mohamed Mbougar Sarr

Le prix Goncourt 2021 décerné à Mohamed Mbougar Sarr
Le prix Goncourt 2021 a été décerné aujourd’hui, mercredi 3 novembre 2021, à Mohamed Mbougar Sarr pour son roman « La plus secrète mémoire des hommes ».

Le plus prestigieux des prix littéraires est revenu à l'écrivain sénégalais, qui est désormais le plus jeune lauréat depuis Patrick Grainville en 1976. Présenté aux jurys des prix d'automne, le roman a convaincu par la qualité de son style et le mystère de ses personnages.

Le prix Renaudot a quant à lui été décerné au même moment à Amélie Nothomb pour « Premier sang », mémoires fictives de son père décédé en 2020.

 

Le plus prestigieux des prix littéraires est revenu à l'écrivain sénégalais, qui est désormais le plus jeune lauréat depuis Patrick Grainville en 1976. Présenté aux jurys des prix d'automne, le roman a convaincu par la qualité de son style et le mystère de ses personnages.

Le prix Renaudot a quant à lui été décerné au même moment à Amélie Nothomb pour « Premier sang », mémoires fictives de son père décédé en 2020.

 

Le plus prestigieux des prix littéraires est revenu à l'écrivain sénégalais, qui est désormais le plus jeune lauréat depuis Patrick Grainville en 1976. Présenté aux jurys des prix d'automne, le roman a convaincu par la qualité de son style et le mystère de ses personnages.

Le prix Renaudot a quant à lui été décerné au même moment à Amélie Nothomb pour « Premier sang », mémoires fictives de son père décédé en 2020.

 

Le plus prestigieux des prix littéraires est revenu à l'écrivain sénégalais, qui est désormais le plus jeune lauréat depuis Patrick Grainville en 1976. Présenté aux jurys des prix d'automne, le roman a convaincu par la qualité de son style et le mystère de ses personnages.

Le prix Renaudot a quant à lui été décerné au même moment à Amélie Nothomb pour « Premier sang », mémoires fictives de son père décédé en 2020.