Chiraz Laatiri prix de la personnalité du cinéma arabe de l'année, selon le Hollywood Reporter

L’Arab Cinema Center choisit Chiraz Laatiri, personnalité du cinéma arabe de l'année

L’Arab Cinema Center choisit Chiraz Laatiri, personnalité du cinéma arabe de l'année
Le Centre du Cinéma Arabe, Arab Cinema Center, a annoncé, lundi 10 février 2020, avoir décerné à Chiraz Laatiri, le prix de la personnalité du cinéma arabe de l'année, attribué par le Hollywood Reporter, en reconnaissance de sa précieuse contribution au développement de l'industrie cinématographique en Tunisie.

Le Centre du cinéma arabe (ACC) a sélectionné Chiraz Latiri , ancienne directrice générale du Centre national du cinéma et de l'image (CNCI) qui recevra son prix, lors d'une réception organisée par l’Arab Cinema Center, au Festival international du film de Berlin ( Berlinale ), qui a vu le lancement de l'ACC il y a six ans.

‘’Chiraz Laatiri est l'une des rares personnes à avoir une influence positive sur l'industrie cinématographique en Tunisie. Ses efforts se sont également étendus au profit de nombreux cinéastes du monde arabe et d'Afrique. La grande passion de Laatiri pour le cinéma devrait inspirer tous les cinéastes du monde entier’’, ont expliqué Maher Diab et Alaa Karkouti, fondateurs du Arab Cinema Center (ACC) et de MAD Solutions.

Fière de voir l'industrie cinématographique tunisienne évoluer…

Réagissant à ce choix, Chiraz Laatiri a indiqué : Je suis ravie de recevoir un tel prix du Hollywood Reporter et de l’Arab Cinema Center. Ce prix me rappelle mon entrée dans le monde du cinéma, chose qui a changé ma vie. Je me sens privilégiée d'avoir eu la chance de côtoyer tous les jours les plus grands professionnels du cinéma tunisien et les grands noms de l'industrie à l’international.

La récipiendaire a exprimé sa fierté de voir que l'industrie cinématographique tunisienne se développe et évolue pour voir émerger une nouvelle génération de cinéastes tunisiens dont les films sont à même de concourir à l'international et de remporter des prix dans les festivals de cinéma les plus prestigieux du monde. ‘’Pendant près de 3 ans, j’ai fait partie de ce voyage grisant’’, a-t-elle ajouté.  

Chiraz Laatiri a grandement contribué au développement du cinéma tunisien, au cours des trois dernières années : elle a été directrice générale du Centre national du cinéma et de l'image (CNCI) de 2017 à 2019, a créé le programme SENTOO de coopération axé sur le développement des films arabes et africains, au niveau de l’écriture, tout en faisant la promotion de projets en coproduction entre les pays du Maghreb et ceux d'Afrique subsaharienne. 

Elle a également créé l’Arab Film Platform, lancée dans le cadre du Festival du film méditerranéen ‘’Manarat’’. La plateforme soutient la production de films dans la région et œuvre à les promouvoir, au profit de la nouvelle vague de réalisateurs arabes.