JCC 2022: Focus sur les classiques palestiniens et le cinéma féminin espagnol

JCC 2022: Focus sur les classiques palestiniens et le cinéma féminin espagnol

JCC 2022: Focus sur les classiques palestiniens et le cinéma féminin espagnol
La 33ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC), qui se tiendra du 29 octobre au 5 novembre 2022, a commencé à dévoiler ses couleurs en annonçant sur sa page Facebook et sur son site officiel que les cinéphiles auront, en dehors des films de la compétition officielle, rendez-vous avec des films restaurés et inédits de la fin des années 60, des classiques inoubliables et des films récents à découvrir ou à redécouvrir dans le “Focus Palestine” de cette édition 2022. a 33ème édition des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) met également à l’honneur le cinéma espagnol à travers une immersion dans la filmographie des cinéastes pionnières, des émergeantes et des toutes jeunes. Engagées, créatives, ces figures féminines ont su transmettre à travers leurs films le rôle historique des femmes depuis l’ère de la dictature franquiste jusqu’à nos jours. Un souffle de liberté fulgurant et jouissif.

Des hommages seront rendus à la mémoire de la réalisatrice, photographe et plasticienne franco-libanaise, l’une des cinéastes du nouveau cinéma libanais Jocelyne Saab, le réalisateur libanais feu Borhane Alaouié considéré le père du cinéma libanais moderne, et le réalisateur tunisien feu Chawki Mejri, et ce, en présence de réalisateurs incontournables : Kais El Zubaidi (Irak), Rashid Masharawi (Palestine), Michel Khleifi (Palestine) et Kacem Hawal (Irak).

Des courts et longs métrages documentaires et de fiction d’une délicatesse fracassante qui restituent par moments la cruauté de la réalité palestinienne et d’autres la poésie de l’imaginaire et de la résistance sont au programme des projections-débats.

https://www.facebook.com/JCC.TN/videos/633381958391161

Les cinéphiles vont également découvrir dans le Focus Espagne de cette 33ème édition des JCC 2022, en présence des cinq formidables réalisatrices: Celia Rico Clavellino, Clara Roquet, Alauda Ruiz de Azùa, Meritxell Collel et Veronica Echegui des films passionnants et singuliers signés par des réalisatrices de tous les horizons.

https://www.facebook.com/JCC.TN/videos/2474701862685452/

Un débat suivra les projections.