JCC 2019 : une édition d’exception dédiée à feu Nejib Ayed

JCC 2019 : 8 jours, 170 films, 22 salles, 60 séances par jour…

JCC 2019 : 8 jours, 170 films, 22 salles, 60 séances par jour…
Les Journées Cinématographiques de Carthage, JCC, se dérouleront du 26 octobre au 02 novembre 2019. Cette édition sera dédiée au producteur-réalisateur tunisien Nejib Ayed, décédé subitement le 15 août dernier.

 

Huit jours, 170 films, 22 salles, 60 séances par jour et plus de 200.000 tickets à la vente, les JCC se veulent être une référence mondiale pour le cinéma arabo-africain. Le budget alloué à cet évènement est d’environ 3,8 millions de dinars. 

Six prisons se transformeront en salles de cinéma

Cette année, six prisons se transformeront en salles de cinéma pour accueillir la  ‘’Session de Néjib Ayed’’, il s’agit de la prison civile de Mornaguia, la prison de Saouef à Zaghouan, le centre pénitentiaire de Kasserine, la prison de Borj Erroumi à Bizerte, la prison de Messaadine à Sousse, la prison civile de la Manouba, et le Centre de rééducation et réinsertion des mineurs de Sidi El Hani, à Sousse.

Les jurys de l’édition 2019

Pour la compétition des courts et des long-métrages de fiction, le scénariste franco-sénégalais, Alain Gomis sera le président du jury ainsi que six autres membres qui seront à son coté. Il s’agit de Meryem Ben M’barek (Maroc), Mahmoud ben Mahmoud (Tunisie), Tsitsi Dangarembga (Zimbabwe), Fukada Kodji (Japon), Yasmine Khlat (Liban) et Hassan Kachach (Algérie).

Le scénariste américain, Jerome Gary sera le président du jury pour la compétition des courts et longs-métrages documentaires. Dina Mambu (Congo), Mohamed Mediouni (Tunisie) Mario Teno (Cameroun) et Mohamed Siam (Egypte), seront les membres du jury.

Montassar. Yahyaoui