Foire internationale du livre à Riyad: La Tunisie à l'honneur

Foire internationale du livre à Riyad: La Tunisie à l'honneur

Foire internationale du livre à Riyad: La Tunisie à l'honneur
L’importante présence de la Tunisie à la Foire internationale du livre à Riyad est l’occasion de mettre en avant la particularité tunisienne dans divers domaines créatifs, comme le cinéma et le roman, et dans le secteur culturel ainsi qu’aux forums de discussion qui porteront sur les spécificités de la créativité, en particulier celles des femmes.

A’ l’occasion de l’ouverture hier de la Foire internationale du livre de Riyad (Arabie saoudite) qui se poursuit jusqu’au 8 octobre prochain et où la Tunisie est l’invitée d’honneur, le directeur de cabinet du ministère des Affaires culturelles et chef de la délégation officielle tunisienne, Lassaad Saïd, a, dans une déclaration à l’agence Tunis Afrique Presse (TAP), mentionné que notre pays est présent à travers 16 maisons d’édition et de nombreux événements culturels dans lesquels les symboles de la pensée et les différentes figures de proue de la littérature et de la science, des universitaires et des créateurs,  prennent part et participent à une quinzaine d’activités culturelles parmi les diverses manifestations programmées dans la foire.

Il a ajouté que cette importante présence est l’occasion de mettre en avant la particularité tunisienne dans divers domaines créatifs, comme le cinéma et le roman, et dans le secteur culturel ainsi qu’aux forums de discussion qui porteront sur les spécificités de la créativité, en particulier celles des femmes. Il s’agit également de faire connaître les livres et les auteurs tunisiens et le secteur de l’édition en général en Tunisie.L’importante présence de la Tunisie à la Foire internationale du livre à Riyad est l’occasion de mettre en avant la particularité tunisienne dans divers domaines créatifs, comme le cinéma et le roman, et dans le secteur culturel ainsi qu’aux forums de discussion qui porteront sur les spécificités de la créativité, en particulier celles des femmes.

Au sujet de l’importance de la participation tunisienne, il a indiqué que cette foire permettra d’emblée de renforcer les relations de coopération et de collaboration entre la Tunisie et l’Arabie saoudite, pays hôte, d’une part, et entre la Tunisie et les pays participant à cette importante exposition, d’autre part. Il a dans ce sens informé que le comité d’organisation de la foire a réservé à la Tunisie des pavillons aux noms de ses villes comme par exemple le Théâtre de Kairouan et le Théâtre de Carthage, considérant que cette initiative est importante pour renforcer la présence tunisienne en Arabie saoudite et dans les pays du Golfe en général.

De son côté, Radhia Habassi Ergui, directrice des arts au ministère des Affaires culturelles, et responsable du pavillon tunisien à la foire, a expliqué que le pavillon comprend une variété de publications du ministère des Affaires culturelles et d’un certain nombre d’institutions qui en relèvent, en l’occurrence l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de la promotion culturelles (Amvppc), l’Institut de traduction de Tunis, la Bibliothèque nationale de Tunisie (BNT), le Centre des musiques arabes et méditerranéennes (Ennejma Ezzahra) et le Centre national de la communication culturelle. Sont disponibles des numéros de la revue en langue arabe «Al-Hayat Al-Thaqafia» et les publications du Centre des arts, des lettres et de la culture, Ksar Saïd, ainsi que du Centre national du cinéma et de l’image (Cnci).

Les visiteurs du pavillon tunisien auront ainsi l’occasion de découvrir des collections diverses entre romans, études, nouvelles et recueils de poésie et les romans qui ont remporté plusieurs distinctions, notamment le Prix national d’encouragement à la créativité littéraire et artistique et les prix littéraires, Comar d’Or.

Le pavillon tunisien est étoffé également de plusieurs publications émanant des maisons d’édition tunisiennes affiliées à la Chambre syndicale nationale des maisons d’édition et à l’Association tunisienne des éditeurs.

Dans une déclaration à l’agence TAP, la responsable du pavillon a indiqué que le ministère des Affaires culturelles a veillé à programmer un certain nombre d’activités culturelles et d’ateliers, notamment sur la calligraphie modérée par le calligraphe tunisien Omar Jomni, et des ateliers organisés par la Bibliothèque nationale, au cours desquels Sihem Ben Mabrouk présentera la plateforme qui comprend la carte des éditeurs tunisiens. Le jeune Hamza Shamseddine de l’Amvppc donnera, quant à lui, un aperçu de l’expérience des fouilles en matière de patrimoine subaquatique. Les représentants du Centre international de Tunis pour l’économie numérique, Emna Ben Jday, Youssef Bayouli et Nawras Rouissi offriront aux visiteurs de l’exposition l’expérience de visites virtuelles de musées et d’autres expériences créatives dans ce domaine.