Festival du film d’Angoulême : Leyla Bouzid remporte le prix du meilleur film

Festival du film d’Angoulême : Leyla Bouzid remporte le prix du meilleur film

Festival du film d’Angoulême : Leyla Bouzid remporte le prix du meilleur film
La réalisatrice Tunisienne Leyla Bouzid vient d’être primée pour son dernier long-métrage « Une histoire d’amour et de désir », qui a remporté dimanche les prix du meilleur film et du meilleur acteur pour Sami Outalbali, au dernier jour festival du film d’Angoulême.

Leyla Bouzid a confié : « Je voulais montrer quelque chose qu’on ne voit jamais à l’écran : ces jeunes Maghrébins, ces Français, qui grandissent en banlieue et qui subissent une forme de misère sexuelle parce qu’il y a un entourage qui fait qu’ils sont très prudes ».

Le film retrace l’histoire du jeune Ahmed, âgé de 18 ans, français d’origine algérienne, qui a grandi en banlieue parisienne. Sur les bancs de la fac, il rencontre Farah (Zbeida Belhajamor), une jeune Tunisienne pleine d’énergie fraîchement débarquée de Tunis.

Il s'agit du second long-métrage de la réalisatrice après «  A Peine J'ouvre les Yeux » (2015). Ce dernier a été primé, notamment à la Mostra de Venise et sélectionné dans plusieurs autres festivals. Aux Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) 2015, il a remporté le Tanit de Bronze, le Prix du jury TV5 Monde, le Prix de l'UGTT pour le meilleur décor et le Prix de la la Fipresci.