FESPACO : ‘’Une histoire d'amour et de Désir’’ en compétition officielle

FESPACO : ‘’Une histoire d'amour et de Désir’’ en compétition officielle

FESPACO : ‘’Une histoire d'amour et de Désir’’ en compétition officielle
Le Cinéma Tunisien sera présent dans la compétition officielle et les sections parallèles de la 27ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la Télévision de Ouagadougou (FESPACO), prévue du 16 au octobre 2021 dans la Capitale du Burkina Faso.

‘’Une histoire d'amour et de Désir’’ de Leyla Bouzid a été sélectionné dans la compétition officielle pour longs-métrages de fiction. Cette production française figure parmi 17 films de la région arabe et d'Afrique, en lice pour le grand prix du Festival, l'Etalon d'or du Yennenga.

Cette fiction (103') en français et en arabe, est le second long-métrage de la réalisatrice franco-tunisienne, après ‘’A Peine J'ouvre les Yeux’’ (2015).

‘’Une histoire d'amour et de désir’’ est une production française de Blue Monday Productions et ARTE France Cinéma avec le soutien du Centre National du cinéma et de l'image animée (CNC, France).

Présenté en avant-première à la 60ème Semaine de la Critique, section parallèle du Festival de Cannes, ce film est sorti dans les salles françaises le 2 septembre dernier. Il a été sélectionné dans divers festivals dont la 65ème édition du Festival du Film de Londres (BFI London Film Festival) prévue du 06 au 17 octobre (section Love Strand).

‘’Une histoire d'amour et de désir’’ retrace l'histoire d'Ahmed un français d'origine algérienne. Sur les bancs de la fac, ce jeune de la banlieue parisienne, rencontre Farah, une jeune Tunisienne pleine d'énergie fraîchement débarquée de Tunis...

Dans les sections parallèles du Fespaco, deux fictions et un documentaire tunisiens sont retenus. ‘’Un fils’’ de Mehdi M.Barsaoui (2019) et ‘’L'homme qui a vendu sa peau’’ de Khaouther Ben Hnia (2020) ont été sélectionnés parmi 20 films de la section Panorama.

Depuis leur sortie en salles, ces deux coproductions ont été sélectionnées et primées dans divers festivals d'envergure. Le film de Khouther ben Hnia, une coproduction internationale entre la Tunisie et plusieurs pays européens, a été nominé aux Oscars 2021.