EIFF 2021 : « L'Homme qui a vendu sa peau » de Kaouther Ben Hania en première

EIFF 2021 : « L'Homme qui a vendu sa peau » de Kaouther Ben Hania en première

EIFF 2021 : « L'Homme qui a vendu sa peau » de Kaouther Ben Hania en première
La détermination face à l'adversité et la résolution des problèmes sociaux qui imprègnent les sociétés du monde entier sont fortement représentées dans le programme cette année de la 74ème édition du festival international du film d'Édimbourg (EIFF) qui se tiendra du 18 au 25 août 2021.

Dans cette thématique, la sélection du festival a programmé la projection en première du long métrage tunisien « The Man Who Sold His Skin » (l'Homme qui a vendu sa peau" de Kaouther Ben Hania, nomaux Oscars 2021, une œuvre qui se concentre sur un jeune réfugié syrien qui a accepté de se faire tatouer le dos en échange d'une vie meilleure en Europe.

Se déroulant en présentiel et en ligne, le 74ème Festival international du film d'Édimbourg se déroule au cœur de la saison des festivals d'Édimbourg, du 18 au 25 août, et présente un programme de longs et courts métrages célébrant le retour tant attendu au cinéma face à l'impact de la pandémie de la covid 19 sur le secteur culturel et artistique qui s'est traduit par le report et l'annulation de plusieurs manifestations à l'échelle internationale.

Le programme de projections physiques et numériques comprend 31 nouveaux longs métrages et 73 courts métrages - dont 18 marquant leur monde et 3 premières internationales au Festival - et avec 50 % des nouveautés du programme EIFF 2021 d'une réalisatrice ou co -réalisateur.

La majorité des projections du Festival ont lieu au siège du Festival, Filmhouse , avec le Gala d'ouverture et l'Avant-première spéciale au Festival Theatre et des projections spéciales dans des lieux partenaires à travers l'Ecosse, ainsi que des introductions, des questions-réponses, des événements en personne et d'autres projections disponibles via une plateforme de streaming accessible Filmhouse at Home .