Trump admet avoir obtenu de la Russie des renseignements sur Hillary Clinton

Trump  admet avoir obtenu de la Russie des renseignements sur Hillary Clinton

Le président américain Donald Trump a reconnu, dimanche 5 août 2018, que son fils Donald Jr avait rencontré en 2016 une avocate russe pour ‘’réunir des informations sur Hillary Clinton, à l’époque, son adversaire démocrate dans la course à la présidence’’.

Trump a admis que son fils aîné avait rencontré en 2016 une avocate russe au Trump Tower, précisant que cette entrevue ‘’totalement légale’’ avait pour but de récolter des informations sur son adversaire Clinton.

C’est l’aveu le plus explicite fait par Trump, admettant que la rencontre de son fils avec l’avocate russe avait pour but de recueillir des renseignements et de porter préjudice à une adversaire politique.

Dans un tweet, le président américain a affirmé qu’à l’époque il n’était pas au courant de ce rendez-vous de son fils avec l’avocate russe proche du Kremlin Natalia Vesilnitskaïa, ce qu’il avait toujours répété.