Trafic d'êtres humains en Afrique : Quarante personnes arrêtées par l'Interpol

Trafic d'êtres humains en Afrique : Quarante personnes arrêtées par l'Interpol

Quarante personnes ont été arrêtées au cours d'une opération simultanée d'Interpol visant des trafiquants d'êtres humains dans plusieurs pays d'Afrique, à savoir le Tchad, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Sénégal, a révélé l'agence AFP, citant l'Interpol.

Des poursuites vont être engagées contre elles pour trafic d'êtres humains, travail forcé et exploitation de mineurs, précise Interpol dans un communiqué. Au cours des opérations, plus de 500 victimes ont été secourues, parmi lesquelles se trouvaient 236 mineurs, dont certains ont été forcés à se prostituer. L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et plusieurs ONG ont auditionné les victimes et ont veillé à ce qu'elles reçoivent le traitement nécessaire.