Syndicats du secondaire : Lassaad Yakoubi parle de ‘’pas positif’’ dans les négociations

Syndicats du secondaire : Lassaad Yakoubi parle de ‘’pas positif’’ dans les négociations

‘’Le syndicat de l’enseignement secondaire est prêt à faire des concessions, à conditions que les négociations soient sérieuses et qu’elles répondent aux attentes des travailleurs du secteur’’. C’est ce qu’a affirmé mardi 11 septembre 2018 le secrétaire général de la fédération générale de l’enseignement secondaire, Lassaad Yakoubi, qui s’exprimait lors d’une réunion d’information groupant les bases syndicales au Kef.

‘’Le dialogue avec le ministère de l’Education avance. Il s’oriente vers le règlement des problèmes qui se posent. C’est un pas positif vers une négociation sérieuse et constructive’’, a-t-il dit, indiquant que la dernière séance de travail en date avec les ministères concernés (éducation, affaires sociales et jeunesse et sport) a balisé la voie pour des réunions techniques destinées à débloquer plusieurs dossiers en suspens.

Selon Yakoubi, les dossiers en cours d’examen concernent certains points de divergence, à l’instar des dossiers des départs à la retraite, des primes spécifiques des enseignants, de la situation pédagogique et matérielle des établissements éducatifs, outre l’Office des œuvres scolaires, compte tenu des conditions difficiles dont pâtissent les pensionnaires des internats scolaires, dont certains avaient été incendiés.

Yakoubi a en outre formé le vœu de voir la séance de travail de la semaine prochaine, avec le ministère des finances, donner des ‘’résultats positifs et consensuels’’, faisant part de la volonté d’assurer une ‘’rentrée scolaire calme’’.

‘’Par contre et en cas d’échec des négociations, les enseignants seront en droit de poursuivre leur mouvement syndical pour faire aboutir leurs revendications légitimes’’, a-t-il cependant mis en garde.