Sidi Bouzid : Des manifestants prennent 3 camions et un train de phosphate en otage

Sidi Bouzid : Des manifestants prennent 3 camions et un train de phosphate en otage

Des jeunes sans emploi ont bloqué, mercredi 5 septembre 2018, à Menzel Bouzaiene (gouvernorat de Sidi Bouzid), le passage de trois camions et d’un train de phosphate. Ils réclament la remise en application de l’accord signé avec le gouvernement pour le recrutement d’une dizaine de jeunes.

L’un des protestataires a déclaré que 15 jeunes avaient reçu des promesses d’embauche, de la part d’un ancien ministre du transport. Cinq d’entre eux ont été, déjà, recrutés, mais l’actuel gouvernement a refusé de recruter le reste.

Depuis quelques jours, la délégation de Bouzaiene connaît des tensions, après la remise en service de la ligne ferroviaire n°13, reliant Gafsa et Sfax, sans que cela ne s'accompagne par l'application des accords conclus avec les jeunes chômeurs. Cette action a coïncidé avec la convocation de plusieurs jeunes de la délégation, au district de la sûreté nationale, à Regueb, au sujet du blocage de la voie ferrée, depuis près d'un an.

La ligne 13 a été réactivée, le 31 août 2018, après un an de suspension à cause des mouvements de protestation, dans les délégations de Bouzaiene et de Meknassi.

Articles Similaires