Sara Mardini, nageuse syrienne, arrêtée par la police Grecque

Sara Mardini, nageuse syrienne, arrêtée par la police Grecque

La police grecque a arrêté mardi 28 août 2018 la nageuse Sara Mardini, l’héroïne qui avait sauvé une embarcation avec à son bord des migrants.

Sara Mardini, une réfugiée syrienne de 23 ans et sa soeur Yusra s’étaient rendues célèbres en 2015 pour avoir réussi à traverser la Méditerranée sur une frêle embarcation…

Elle et deux autres membres du Centre d’intervention d’urgence (ERI) ont quitté l’île de Lesbos, où des milliers de réfugiés demeurent et sont contraints de mettre fin à des conditions de vie catastrophiques.

La militante humanitaire a été arrêtée le 21 août sur l’île de Lesbos, en mer Egée, alors qu’elle était en mission pour l’ONG ERCI (Emergency response centre international). Elle a immédiatement été placée en détention provisoire à la prison de Korydallos, a précisé son avocat, Haris Petsikos.

Au cours du raid, la police a rassemblé un total de six ressortissants grecs et 24 autres.

Les membres du groupe auraient été en contact avec des migrants et des réfugiés sur des groupes de médias sociaux et les avaient ‘’ aidés’’ à entrer illégalement en Grèce à partir de 2015, a ajouté le communiqué de la police.

Avant son arrestation, Sara et sa famille ont obtenu le statut de réfugié en Allemagne et a reçu une bourse pour étudier au Bard College à Berlin.