Sa réunion espionnée: Nidaa Tounes demande l’ouverture d’une enquête

Sa réunion espionnée: Nidaa Tounes demande l’ouverture d’une enquête

Dans un communiqué, ce mardi 4 septembre 2018, Nidaa Tounes révèle que des agents des forces de l’ordre en civil, ont demandé au gardien du siège du mouvement, de leur fournir les noms des ministres présents à la réunion, du lundi 3 septembre courant, ainsi que les noms des membres présents.

Dans un communiqué, Nidaa Tounes a condamné ce genre de comportement, appelant le ministre de l’Intérieur à diligenter une enquête sur la question et à prendre les mesures à même de prévenir ces graves violations, en contradiction avec les fondements des libertés publiques et le climat de transition démocratique qui prévaut.