Regain de tension à Ben Guerdane après un durcissement du sit in de Ras Jedir

Regain de tension à Ben Guerdane après un durcissement du sit in de Ras Jedir

Plusieurs participants au mouvement de sit in au terminal frontalier de Ras Jedir se sont aspergés d’essence, mardi 28 août 2018, menaçant de s’immoler par le feu.

Les autorités sécuritaires venaient de leur notifier une sommation de lever leur sit in qui bloquait depuis plus d’un mois le principal point de passage entre la Tunisie et la Libye.

Des ‘’sages’’ seraient intervenus pour raisonner les désespérés et plaider la retenue auprès de toutes les parties.

Quelques uns des sitineurs ont été hospitalisés mais les protestations ont aussitôt repris de plus belle en ville, à Ben Guerdane, où des jeunes ont mis le feu à des pneus, bloqué les routes et forcé les commerces à fermer, d’après le correspondant de Nessma dans la région.

Tags : Ras Jedir/sit in/regain de tension

Articles Similaires