Protocole d'accord entre la fédération pétrochimie et la fédération française

Protocole d'accord entre la fédération pétrochimie et la fédération française

Un protocole d'accord a été signé, récemment, entre la fédération pétrochimie, relevant de l'UGTT et la fédération française des industries chimiques, Confédération générale du travail (CGT).

En vertu de ce protocole, les deux parties s'engagent à créer un comité de pilotage pour mener à bien leurs actions communes. Ce comité sera composé du secrétaire général de la fédération pétrochimie de l'UGTT, du secrétaire général adjoint chargé des relations arabes et extérieures et les deux secrétaires fédéraux de la fédération française des industries chimiques.

Selon un communiqué, ce protocole prévoit de mettre en place une session de formation destinée aux cadres syndicalistes de la fédération tunisienne sur le thème ‘’l'histoire du mouvement ouvrier et le défi de l'action syndicale aujourd'hui- quelle coopération syndicale face à la mondialisation libérale’’, qui se tiendra du 5 au 9 novembre prochain en France.

La fédération pétrochimie recevra, également, une délégation de syndicalistes français de la CGT pour prendre connaissance de la situation des entreprises et du mouvement ouvrier, ainsi que l'état de la structuration syndicale en Tunisie.