Pourquoi a-t-on des aphtes ?

Pourquoi a-t-on des aphtes ?

Leur apparition n'est pas synonyme d’hygiène douteuse ou d'une mauvaise santé. Douloureux mais inoffensifs, les aphtes sont de petites ulcérations de la bouche. Sur la langue, les gencives, les lèvres... ils peuvent rendre la mastication difficile.

Mais quelle est l'origine de ces petits troubles très douloureux ? On trouve différentes causes qui relèvent le plus souvent d'une blessure des muqueuses, d'allergies ou de carences alimentaires, ou d'une altération du système immunitaire.

Un brossage de dents trop énergique, peut engendrer l’apparition d’un aphte. Un mauvais ajustement de l'appareil dentaire, un morceau de pain qui égratigne les gencives, une chirurgie buccale sont autant de points de départ possibles d'ulcérations.

De plus, certains aliments sont connus pour favoriser l'apparition d'aphtes : les fruits secs (en particulier les noix), l'ananas, les produits laitiers (comme le gruyère) et les épices principalement.

Mais le gluten, l'alcool, le vinaigre ou certains aliments acides peuvent également se révéler favoriser les aphtes.

Certains facteurs psychologiques peuvent également favoriser l'apparition de ces maux de la bouche car ils affectent le système immunitaire. Dans le même sens, certains facteurs hormonaux liés au cycle menstruel constituent des facteurs favorisant l’apparition des aphtes :certaines femmes sont plus souvent touchées durant leurs règles.

Des aphtes récidivants peuvent traduire certaines carences en fer et en certaines vitamines B (B12, B1, B2 et B6 notamment).

Ni infectieux, ni contagieux, les aphtes ne constituent pas un risque pour la santé, mais surtout une gêne. Ils guérissent spontanément au bout d'une dizaine de jours sans laisser de cicatrice, la période douloureuse durant généralement moins de 5 jours. Si les aphtes récidivent trop souvent, parlez-en à votre médecin. Les aphtes peuvent constituer les premiers symptômes d'un syndrome de Behçet, une maladie très rare mais plus grave.