Parti Al-Irada : l'initiative du président de la République ne relève pas de ses prérogatives

Parti Al-Irada : l'initiative du président de la République ne relève pas de ses prérogatives

Le parti Al-Irada a estimé, lundi, que la proposition avancée par le président de la République Béji Caid Essebsi au sujet de la formation d'un gouvernement d'unité nationale ne relève pas de ses prérogatives constitutionnelles.

" Le président de la République cherche à imposer un régime présidentiel en dehors des dispositions de la Constitution ", a averti le parti dans un communiqué estimant que cette proposition vise à camoufler la crise au sein du gouvernement comme elle traduit l'échec de la coalition au pouvoir en raison de l’absence d'une volonté réelle de réforme".

Le parti a accusé le président de la République de chercher à fuir ses responsabilités dans la mesure où ladite proposition risque de perturber le bon déroulement de l'action gouvernementale.

" La proposition de Caid Essebsi est de nature à aggraver la crise socio-économique dans le pays, " a mis en garde le parti.

Par ailleurs, Al-Irada a appelé les partis de l'opposition et la société civile à la mobilisation pour mettre en place un plan de sauvetage permettant de sortir de la crise qui secoue le pays.