Palais Borj Baccouche : Un monument historique abandonné bientôt restauré

Palais Borj Baccouche : Un monument historique abandonné bientôt restauré

Karim Helali, député et président de la commission régionale de l'éducation, des affaires culturelles et de la jeunesse au sein du conseil régional du gouvernorat d'Ariana, a indiqué qu'un accord a été conclu avec le ministère des affaires culturelles pour réaménager et restaurer le Palais Borj Baccouche.

Le palais sera restauré en un complexe culturel multifonctionnel et un espace répondant aux normes internationales des salles d'exposition, pour accueillir les expositions artistiques et culturelles de la région.


Le député a fait savoir que le ministre des affaires culturelles Mohamed Zine El Abidine a inspecté, vendredi 9 mars 2018, en compagnie du gouverneur de l'Ariana, ce monument historique qui couvre une superficie de 4000 m2. Il a précisé qu'un accord a été trouvé pour un versement d'une enveloppe de 5 millions de dinars par le ministère des affaires culturelles, pour restaurer et réhabiliter le Palais, soulignant que la commission régionale de l'éducation, des affaires culturelles et de la jeunesse a donné son accord pour la transformation du Palais Borj Baccouche en un complexe culturel.


Il a indiqué, en outre, qu'un accord sera signé au cours de la semaine prochaine avec le ministère des affaires culturelles pour mettre le monument à la disposition de la municipalité de l'Ariana, afin de démarrer les travaux dans les prochains jours, sous la supervision de l'Institut National du Patrimoine.


Le ministère des affaires culturelles accordera, également, des allocations urgentes d'une valeur de 200 mille dinars, afin de démarrer les travaux, dans l'attente du transfert du budget alloué à ce monument.


De son côté, le gouverneur de l'Ariana, Mokhtar Nefzi s'est engagé à examiner les conditions des familles squattant le palais pour trouver des solutions urgentes à leur situation.