Nouvelle majoration en vue des prix du carburant à la pompe ?

Nouvelle majoration en vue des prix du carburant à la pompe ?

Selon un responsable gouvernemental, le gouvernement de Youssef Chahed envisagerait une nouvelle majoration des prix du carburant dans les quelques jours à venir et le report, à l’année suivante, des augmentations salariales dans le secteur public, conformément aux recommandations faites dans par le Fonds monétaire international.

Dans une déclaration à l’agence Reuters sous le sceau de l’anonymat, ce responsable a aussi fait état du lancement d’un emprunt obligataire d’un milliard de dollars US au cours des deux premières semaines de juin, pour remédier partiellement au déficit budgétaire. Le lancement de cet emprunt sur le marché financier international était prévu en mars dernier mais avait dû être retardé.

S’agissant de la majoration des prix du carburant dans les jours à venir, ce responsable a lié cette mesure à la flambée des cours du brut sur le marché international, soulignant qu’aux prix actuels, les charges de la Caisse de compensation pour le seul poste de l’énergie passeraient de 1,5 à 4 milliards de dinars. ‘’Nous n’avons d’autre alternative que de décider un ajustement partiel des prix de l’ordre de 70 millimes le litre alors que le FMI réclame une majoration d’au moins 100 millimes’’, a-t-il dit.

Pour ce qui est des augmentations salariales, ce responsable a fait valoir que l’Etat n’a pas les ressources suffisantes pour décaisser les augmentations de 2018 qui, selon lon lui, devront nécessairement être reportées à l’année suivante.