Noureddine Tabboubi accuse le gouvernement de ‘’paupériser et précariser’’ le peuple (Vidéo

Noureddine Tabboubi accuse le gouvernement de ‘’paupériser et précariser’’ le peuple (Vidéo

Selon le secrétaire général de l’UGTT, ‘’toutes les entreprises publiques sont convoitées par le gang’’, estimant que l’Etat tunisien ‘’n’a pas aujourd’hui à poprement parler d’hommes d’Etat’’.

‘’Tous manquent de hauteur de vue’’, a ajouté Noureddine Taboubi dans une allocution à l’ouverture de la conférence nationale du département des offices et établissements publics relevant de la centrale syndicale, qui tenait ses travaux à Hammamet, ce mardi 4 septembre 2018.

‘’Toutes les entreprises publiques sont convoitées par ce gang et j’assume entièrement la responsabilité de l’utilisation de ce terme’’, a insisté Taboubi, avant d’ajouter ceci : ‘’Tous quémandent éperdument au-delà des mers les bonnes graces des institutions internationales et les Etats influents non pas par attachement à la protection de l’intérêt de la Tunisie ou l’intérêt national mais pour en puiser leur légitimité et leur force’’.

‘’Tous’’ sont accusés par Taboubi de ‘’vendre des illusions’’ mais, a-t-il dit, ‘’l’UGTT ne se laissera jamais berner par ce genre de mystifications car c’est une force de bien et ne peut pas traiter avec des gens de mauvaise foi qui croient aux mythes’’.

Le secrétaire général de l’UGTT a en outre accusé en des termes très durs le gouvernement de ‘’paupériser et précariser’’ délibérément le peuple. ‘’Ils nous ont vendu la pauvreté et la précarité au point de ne plus trouver ni médicaments ni même les besoins les plus élémentaires.

Nous n’avons plus derrière nous que la Somalie. Ce gouvernement est un gouvernement Facebook. D’aucuns, des criminels, ont induit en erreur l’opinion publique’’, s’est-il enflammé.