MSF : 24 cas de harcèlement ou d’abus sexuels, en 2017

MSF : 24 cas de harcèlement ou d’abus sexuels, en 2017

Médecins sans frontières (MSF) a annoncé, mercredi 14 février 2018, avoir licencié, en 2017, dix-neuf personnes parmi ses cadres, impliquées dans des affaires de harcèlement ou d’abus sexuels.

L'organisation, dont le siège est implanté à Paris, a fait savoir qu'elle a reçu ‘’149 plaintes ou alertes, au cours de l'année écoulée, dont quarante cas ont été identifiés comme des cas d’abus ou de harcèlement au terme d’une investigation interne’’.

Sur ces quarante cas, ‘’vingt-quatre étaient des cas de harcèlement ou d’abus sexuel ‘’, a précisé MSF, ajoutant que dix-neuf personnes impliquées dans ces agressions ont été licenciées.

Pour les autres cas, les employés ont été sanctionnés par des mesures disciplinaires ou des suspensions, précise le communiqué, rapporté par l’Afp.

‘’Bien que les signalements d’abus soient en augmentation régulière, MSF est consciente que les abus en son sein sont sous-rapportés’’, reconnaît l’association.

Organisation non gouvernementale, MSF qui compte 40 000 employés permanents dans le monde, est une association médicale humanitaire internationale, qui intervient dans les zones touchées par des conflits, épidémies ou catastrophes naturelles.

Articles Similaires