Mourad Hattab : L’indice des prix pourrait augmenter de 13 % d’ici décembre

Mourad Hattab : L’indice des prix pourrait augmenter de 13 % d’ici décembre

Invité, jeudi 8 mars 2018 de l’émission Ness Nessma, l’expert en risques financiers Mourad Hattab a dit prévoir un renchérissement continu des prix des denrées de consommation courante en Tunisie, notamment à l’approche des périodes de fêtes, religieuses ou autres.

‘’Quand on sait que les prix des denrées de consommation courante progressent de 1,1 % par mois, ce qui est en soi un indicateur grave, ceci signifie que l’indice des prix augmentera de 13 % d’ici décembre 2018’’, a-t-il dit.

Le manque de liquidité atteint actuellement 13.500 milliards de millimes par jour, niveau que la Tunisie n’a jamais connu auparavant, ce qui pourrait avoir pour effet de mettre en difficulté des secteurs économiques stratégiques, notamment en termes d’accès aux crédits, a ajouté cet économiste.

Interrogé sur le relèvement du taux d’intérêt sur le marché monétaire à 5,62 %, Hattab a estimé que cette mesure pourrait accroître les charges financières de tous les acteurs économiques, qu’il s’agisse d’entreprises, de professionnels, de ménages ou de consommateurs individuels’’.

A la question de savoir quelles solutions pourraient être envisagées pour juguler l’inflation, Mourad Hattab a appelé à stopper immédiatement les importations. ‘’La suspension des importations est possible et garantie par le droit international et le droit tunisien. Ce serait une solution incontournable pour arrêter l’hémorragie de l’inflation persistante en Tunisie, laquelle a atteint 7,5 cette année et pourrait encore augmenter’’, a-t-il dit.

L’expert a également plaidé pour la suppression des subventions à la consommation d’électricité et de gaz.

Articles Similaires