Mohsen Marzouk ‘’pas concerné’’ par l’élection présidentielle

Mohsen Marzouk ‘’pas concerné’’ par l’élection présidentielle

Le secrétaire général du mouvement Machrou Tounès (le projet Tunisie) a affirmé ne pas être concerné par la prochaine élection présidentielle, indiquant que son parti ‘’n’a pas actuellement de candidat à soutenir’’ en vue de cette échéance électorale.

Toutefois, a précisé Mohsen Marzouk, ‘’les choses vont se clarifier en fonction des concertations en cours avec d’autres partis, à l’instar du mouvement Nidaa Tounès et d’autres partis issus de ce mouvement, de même qu’avec des personnalités nationales ou indépendantes se réclamant d’un référentiel patriotique moderniste et se considérant dans la lignée du Mouvement national tunisien’’.

Mohsen Marzouk a en outre indiqué que son parti participera aux prochaines législatives de 2019, soit avec des listes propres, soit avec des listes communes ‘’avec un ou deux autres partis, proches de Machrou Tounes’’. Il s’exprimait vendredi 3 août à Monastir en marge d’une réunion avec les militants du parti des gouvernorats de Monastir et de Sfax.

‘’Mohsen Marzouk a par ailleurs formé le vœu de voir toutes les forces politiques œuvrer à trouver des solutions aux difficultés rencontrées plutôt que de s’entredéchirer pour la conquête du pouvoir.

Il a, dans ce sens, déploré un ‘’grave déséquilibre’’ dans le paysage politique tunisien, estimant que ‘’le pays est en péril’’.

S’agissant de la situation économique en Tunisie, Marzouk dont les propos sont rapportés par l’agence TAP, a déclaré que malgré des ‘’premiers indicateurs qui semblent plutôt positifs, la situation générale demeure très critique au plan des équilibres financiers’’, à cause de l’insuffisance des investissements, de l’endettement et de la forte baisse des réserves en devises. Selon lui, la solution aux maux de l’économie doit d’abord être politique.