Mobilisation de la société civile contre les crimes de viol

Mobilisation de la société civile contre les crimes de viol

De nombreuses organisations des droits de l’Homme s’organisent pour dénoncer les crimes de viol. Une trentaine d’entre elles ont tenu, mercredi 12 septembre 2018, un rassemblement Place du gouvernement, à la Kasbah, pour demander aux autorités de prendre au sérieux ce fléau.

Par leur mouvement, ces organisations entendaient demander au gouvernement de faire en sorte que les crimes de viol soient traités par l’application des lois et le jugement de leurs auteurs. Elles demandent également l’affectation de crédits budgétaires, au titre de la loi des finances 2019, aux structures et organismes visés par la loi 57/2017 pour leur permettre de remplir leur fonction.

Le site Nessma vient d’apprendre, par ailleurs, que la dame sauvagement tabassée chez elle à Goubellat et dont la fille mineure avait été enlevée, est décédée ce mercredi à l’hôpital Charles Nicolle de Tunis, des suites de ses graves traumatismes.

Articles Similaires